Burkina: quatre catholiques tués au cours d’une procession religieuse (évêque)

Publié le

Quatre catholiques ont été tués lundi lors d’une procession à Zimtenga, dans le nord du Burkina Faso, au lendemain de l’attaque contre une église ayant fait six morts dont un prêtre, a affirmé un haut responsable religieux, Mgr Paul Ouédraogo.

« Hier (Lundi) dans l’archidiocèse de Ouahigouya (grande ville du Nord), des individus ont attaqué des catholiques, faisant quatre victimes », a déclaré Mgr Ouédraogo, président de la conférence épiscopale Burkina Faso-Niger lors d’une assemblée plénière réunissant des évêques à Ouagadougou.

Articles similaires