Foot: l’Inter annonce une perte de 140 millions d’euros en 2021-2022

Publié le

L’Inter Milan a annoncé mercredi avoir enregistré des pertes s’élevant à 140 millions d’euros lors de la saison 2021-22, en diminution par rapport à l’exercice précédent marqué par les conséquences de la crise du Covid-19.

Lors de la saison 2020-21, le club de Série A, propriété du groupe chinois Suning, avait affiché des pertes record de 245 millions d’euros.

Ce nouveau déficit, explique le club, est lié aux répercussions de la crise sanitaire principalement lors de la première moitié de la saison dernière.

En 2021-2022, l’Inter a par ailleurs enregistré une progression de son chiffres d’affaires à 439,6 millions d’euros, 75 millions de plus que sur la saison 2020-2021.

Selon le club milanais, « le propriétaire (chinois de l’Inter) a déjà officiellement exprimé son engagement à soutenir le groupe » en couvrant les pertes.

« Les deux principaux objectifs du club restent inébranlables: maintenir la compétitivité de l’équipe au plus haut niveau dans toutes les compétitions et renforcer sa position financière », selon l’Inter.

Vendredi, un autre ténor de la Série A, la Juventus Turin, avait annoncé que ses comptes restaient dans le rouge pour la cinquième année consécutive après avoir enregistré une perte record de 254,3 millions d’euros la saison passée.

Articles similaires