Deux ans après l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, les Américains retournent aux urnes à l’occasion des élections de mi-mandat, pour désigner leurs représentants et une partie des sénateurs.

Au total 435 sièges sont à pourvoir à la Chambre des représentants, 33 au Sénat, et dans 36 Etats, les électeurs sont également appelés à élire un gouverneur. Les républicains pourraient donc perdre le contrôle de la Chambre des représentants qui pourrait ainsi bloquer les réformes de Donald Trump. Au Sénat, le renouvellement du tiers des élus laisse peu de chances aux démocrates d’emporter la majorité, mais l’écart avec les Républicains pourraient se réduire.

Les démocrates ont repris le contrôle de la Chambres des représentants en remportant plus de 25 sièges républicains. Les républicains renforcent leur majorité au Sénat en remportant au moins trois sièges.

Le président Trump s’est félicité d’un « immense succès » dans un tweet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here