Un maillot de Jordan vendu 10,1 millions de dollars, record absolu pour un article de sport

Publié le

Dans la bataille des ventes aux enchères d’articles de sport de collection, la légende du basket Michael Jordan a pulvérisé jeudi tous les records: Sotheby’s a vendu 10,1 millions de dollars le maillot de la mégastar porté lors de son dernier titre victorieux en NBA, en 1998.

Le célébrissime maillot rouge flanqué du numéro 23 des Chicago Bulls a battu le précédent record mondial détenu par un maillot du footballeur Diego Maradona, vendu quelque 9,3 millions de dollars.

Sotheby’s, propriété du magnat franco-israélien des télécoms Patrick Drahi, a proposé aux enchères durant huit jours en septembre cet article porté par la superstar mondiale du basket et de l’industrie du sport, 59 ans aujourd’hui, pour une estimation allant de trois à cinq millions de dollars.

Le maillot de Jordan, porté pour le match 1 de la finale de la NBA, saison 1997-1998, est parti pour le double du prix estimé dans la fourchette haute, à exactement 10,1 millions de dollars.

Il s’agit d’un « nouveau record pour un maillot de basket aux enchères, un record pour n’importe quel article de sport déjà porté et appartenant au patrimoine, ainsi que l’article le plus cher jamais vendu dans la collection de Michael Jordan », s’est félicitée dans un communiqué la maison de ventes aux enchères d’oeuvres d’art.

 

Jordan appartient « à l’histoire »

 

L’un de ses responsables, Brahm Wachter, a confié que dès l’annonce de la vente en août, « l’enthousiasme était palpable parmi les fans de sport mais aussi chez les collectionneurs avides de détenir une pièce rare appartenant à l’histoire ».

Il a salué « le nom et l’héritage incomparables de Michael Jordan, toujours d’actualité près de 25 ans après ».

Pour M. Wachter, « la saison 1997-1998 est peut-être l’une des préférées des fans de Jordan parce que Michael était au sommet de ses capacités tout en sachant que c’était sa dernière chance avec les Chicago Bulls pour le championnat de la NBA ».

C’était ce que les experts – et un documentaire de 2020 – ont surnommé la « dernière danse » (« The last dance »): sa dernière saison avec les Bulls après être arrivé en 1984, avec une interruption en 1993-1994.

Jordan avait repris le chemin des parquets pour les Wizards de la capitale Washington, de 2001 à 2003.

Jordan est aussi le sportif des records en matière de ventes aux enchères.

En octobre 2021, Sotheby’s avait vendu pour 1.472.000 dollars une paire de baskets, les Nike Air Ships, portée par Jordan en 1984-85, établissant un record aux enchères pour des chaussures portées en match.

 

Prix astronomique

 

Un prix astronomique, pulvérisant le record de Nike Air Jordans vendues 615.000 dollars en août 2020 lors d’enchères organisées par la société concurrente Christie’s.

Un autre article de la collection de Michael Jordan, une carte autographiée de la saison 1997-98, avait été aussi vendue 2,7 millions de dollars.

Six fois champion NBA avec les Bulls de Chicago, inspirateur de la ligne de baskets Air Jordan de Nike, propriétaire des Charlotte Hornets, ce natif de New York est considéré comme l’un des plus grands sportifs de tous les temps et aujourd’hui comme l’une des personnalités les plus en vue de l’industrie du sport.

Autre légende du basket, Kobe Bryant (Lakers de Los Angeles), mort dans un accident d’hélicoptère en janvier 2020, a vu également un maillot de sa saison NBA 1996-97 vendu 3,7 millions de dollars.

Enfin, le record absolu pour un article de sport de collection était détenu jusqu’alors par un maillot de l’une des stars absolues du football, l’Argentin Diego Maradona, décédé en novembre 2020, quand il avait crucifié l’Angleterre à la Coupe du monde de 1986: le vêtement a été adjugé par Sotheby’s en mai pour près de 9,3 millions de dollars.

 

Articles similaires