vendredi 3 juillet 2020
Accueil Faits divers RDC: 1.300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en quelques...

RDC: 1.300 civils tués et plus d’un demi-million de déplacés en quelques mois

Près de 1.300 civils ont été tués et plus d’un demi-million déplacés dans divers conflits entre groupes armés et forces de sécurité en RDC en quelques mois, a alerté l’ONU vendredi, en pointant de possibles « crimes contre l’humanité ou crimes de guerre ».

Dans un communiqué, la Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, a expliqué que certains des incidents impliquant des massacres et d’autres exactions et violations pourraient constituer des crimes contre l’humanité ou des crimes de guerre.

« Je suis consternée par l’augmentation des attaques brutales contre des civils innocents par des groupes armés, et par la réaction des forces militaires et de la police qui ont également commis de graves violations, y compris des meurtres et des violences sexuelles », déclaré Mme Bachelet, citée dans le communiqué.

« Ce ne sont pas seulement des actes répréhensibles, mais ils brisent aussi la confiance entre les populations et les autorités civiles et militaires », a-t-elle ajouté.

Selon le communiqué, le nombre de victimes a fortement augmenté ces dernières semaines alors que les conflits dans trois provinces de l’est du pays – Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu – se sont propagés, « avec des répercussions désastreuses sur la population civile ».

Des groupes armés ont commis des « atrocités et des massacres, et les forces de sécurité ont également été responsables de graves violations des droits de l’Homme dans ces provinces ainsi que dans d’autres parties du pays », explique le texte.

Ces violences ont jeté des centaines de milliers de personnes sur les routes.

Plus de 400.000 personnes ont été déplacées dans le Nord-Kivu depuis septembre, tandis que 110.000 autres, pour la plupart des femmes et des enfants, ont été déplacées par la violence dans le Sud-Kivu entre janvier et fin mai, a détaillé à l’AFP une porte-parole du Haut-Commissariat, Marta Hurtado.

Dans le Sud-Kivu, les mouvements de population ont fortement augmenté à partir du mois de mars, a-t-elle détaillé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

Netflix nomme une femme noire parmi les hauts responsables du groupe

La femme d'affaires afro-américaine Bozoma Saint John a été engagée par le géant du streaming Netflix pour diriger le marketing à l'international, alors que...

Attentat déclencheur du génocide: l’enquête française a été une « mascarade »

L'enquête française sur l'attentat contre l'avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide de 1994 au Rwanda, a été une "véritable mascarade",...

L’Algérie attend les restes de ses premiers combattants anti-coloniaux

Colonisée pendant 132 ans par la France, l'Algérie doit récupérer vendredi les restes de 24 insurgés tués au début de l'occupation française, entreposés pendant...

Séduire virtuellement, le défi pour la mode à Paris

C'est comme passer du théâtre au cinéma, résume le couturier Maurizio Galante. Du jamais vu, la mode sera virtuelle cet été à Paris, poussant...

Au Sénégal, d’anciens mangeurs de tortues veillent désormais à leur sauvegarde

"Des plus grands mangeurs de tortues, on est devenu leurs plus grands protecteurs", s'esclaffe Abdou Karim Sall, qui est à la fois pêcheur et...

Foot: le Bayern Munich s’offre la jeunesse et l’ambition de Leroy Sané

Attendu de longue date, Leroy Sané est enfin au Bayern Munich: le talentueux ailier (24 ans) a officiellement rejoint vendredi la Bavière en provenance...

En dépit des critiques, Pékin renforce son emprise sur Hong Kong

Un dur pour encadrer Hong Kong. Malgré la pression internationale croissante, Pékin a nommé vendredi un responsable à poigne pour s'occuper de la sécurité...

Le coronavirus actuel est plus infectieux que la version originale, selon une étude

La variante du SARS-CoV-2 qui domine aujourd'hui dans le monde infecte plus facilement les cellules que celle qui est apparue à l'origine en Chine,...