L’armée soudanaise déploie des troupes devant son QG à Khartoum (témoins)

Publié le

L’armée soudanaise a déployé lundi des troupes autour de son quartier général à Khartoum, devant lequel sont rassemblés des milliers de manifestants pour le troisième jour consécutif afin de réclamer la démission du président Omar el-Béchir, selon des témoins.

Des militaires ont installé des barricades dans plusieurs rues à proximité du complexe afin d’empêcher des véhicules de s’approcher, selon ces témoins. Depuis l’éclatement de la contestation au Soudan le 19 décembre, l’armée ne s’est pas immiscée dans la répression, menée par le puissant service de renseignement (NISS) et les forces de police anti-émeute.

Articles similaires