Brésil : Bolsonaro promet de défendre « la Constitution, la démocratie, la liberté »

Publié le

Avec 55,7% des suffrages, il est le nouvel homme fort du brésil. Le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro, a été élu dimanche 28 octobre, président du Brésil.

Devançant largement son adversaire de gauche Fernando Haddad, à 44,3%, selon des résultats officiels non définitifs.

Ces résultats portant sur 88,8% des bulletins ont été communiqués par le Tribunal supérieur électoral (TSE), au soir du 2e tour de la présidentielle dans la plus grande puissance d’Amérique latine.

Quelque 147 millions de Brésiliens ont voté pour départager le sulfureux candidat d’extrême droite, qui était le grand favori, de son adversaire du Parti des Travailleurs (PT) de l’ex-président emprisonné Lula.

Jair Bolsonaro succèdera à Brasilia au président Michel Temer, pour un mandat de quatre ans, au 1er janvier 2019.

Articles similaires