Arrestation pour viol après des accusations contre l’attaquant de Manchester United Mason Greenwood

Publié le

La police britannique a annoncé dimanche une arrestation pour viol après les accusations d’une jeune femme contre le jeune attaquant de Manchester United Mason Greenwood, qui a été suspendu par le club jusqu’à nouvel ordre.

Dans un communiqué, la police de la ville du nord de l’Angleterre a indiqué qu’après avoir été informée qu’une jeune femme avait publié des accusations de « violences physique » sur les réseaux sociaux, elle a lancé une enquête, dans le cadre de laquelle un jeune homme d’une vingtaine d’années a été arrêté pour les chefs de viol et agression. Il a été placé en garde à vue pour être interrogé, a ajouté la police, sans nommer le joueur, précisant que « les investigations se poursuivent ».

Plus tôt dans la journée, une vidéo, des photos et un enregistrement audio avaient été publiés sur le compte Instagram de la jeune femme avant d’être supprimés. Ces images la montraient visage en sang et des contusions sur le corps, avec la mention « à tous ceux qui veulent savoir ce que Mason Greenwood me fait réellement ».

« Nous sommes au courant des images et des allégations qui circulent sur les réseaux sociaux », a écrit Manchester United dans un premier communiqué dimanche. « Nous ne ferons aucun autre commentaire tant que les faits n’auront pas été établis. Manchester United ne tolère aucune forme de violence. »

Nouveau Wayne Rooney

Puis, dans un second communiqué, le club de l’attaquant de 20 ans a précisé: « Mason Greenwood ne reviendra pas à l’entraînement et ne jouera pas de matches jusqu’à nouvel ordre ». Espoir du football britannique, l’international anglais (une sélection) a disputé 18 matches et marqué 5 buts cette saison en championnat d’Angleterre.

Greenwood a parfois été considéré comme le « nouveau Wayne Rooney » après la saison 2019/2020. Il était alors devenu le troisième joueur de Manchester United à inscrire 17 buts ou plus sur une saison à moins de 20 ans, après Rooney et George Best.

Ses qualités – explosivité, capacité à tirer des deux pieds avec force et précision – avaient convaincu le sélectionneur Gareth Southgate de le convoquer en « A », pour des matches de la Ligue des Nations en septembre. Il a joué les 12 dernières minutes du premier match en Islande, avant de se faire renvoyer à la maison avec Phil Foden pour avoir invité deux jeunes femmes à l’hôtel de l’équipe à Reykjavik, en violation du protocole anti-Covid.

Greenwood a également figuré sur la liste provisoire des 33 joueurs pré-sélectionnés pour disputer l’été dernier l’Euro-2020 avec l’Angleterre, il a dû déclarer forfait pour blessure.

A l’automne dernier, il était en lice parmi 10 candidats pour le trophée Kopa, qui récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans.

Articles similaires