L’Iran a porté secours jeudi à « deux tankers étrangers », l’un battant pavillon panaméen, l’autre des îles Marshall, après un « accident » ayant causé un feu à bord de ces navires en mer d’Oman, a rapporté l’agence officielle iranienne Irna.

« Quarante-quatre marins ont été sauvés des eaux par une unité de secours de la Marine (iranienne) de la province d’Hormozgan (sud de l’Iran, NDLR) et transférés au port de Bandar-é Jask », écrit Irna, qui cite « une source informée ».

Selon Irna, le premier accident a eu lieu à 8h50 (4h20 GMT) à 25 mille nautiques de Bandar-é Jask à bord du navire battant pavillon des île Marshall et transportant une cargaison d’éthanol chargée au Qatar et à destination de Taïwan.

« Une heure plus tard, à 9h50, le deuxième navire a pris feu à 28 milles nautiques de Bandar-é Jask », ajoute l’agence.

Irna fait état d’informations de presse selon lesquelles ce bateau transportait du méthanol chargé dans un port saoudien et à destination de Singapour.

La Ve Flotte américaine a fait état de son côté de deux « appels de détresse » émanant de pétroliers dans le Golfe d’Oman qui auraient été la cible d’une « attaque », un mois après des incidents similaires ayant visé quatre navires, dont trois pétroliers, au large des Emirats arabes unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here